Trop cool pour Internet Explorer
Déc 13

Mercredi dernier je pense que j’ai encore perdu une bonne partie de mon acuité auditive, à cause d’une exposition prolongée à du gros son sans aucune modération : Rammstein était de passage à Bercy et je n’aurais raté ça pour rien au monde, pas même une citadelle remplie d’Asmodiens.

rammstein-live

J’ai déjà eu la chance de les voir sur scène pour la tournée Reise, Reise en 2004 et j’en garde un souvenir mémorable. Le groupe est célèbre pour leurs incroyables prestations sur scène, notamment grâce aux nombreux effets pyrotechniques, et cette réputation est loin d’être usurpée. C’était pour moi le meilleur concert auquel j’avais assisté.

Il s’agissait cette fois de la tournée Liebe ist für alle da, 6e album studio de Rammstein, sorti en octobre dernier, et interdit à la vente aux moins de 18 ans en Allemagne dès le mois de novembre. Il se pourrait que l’orientation explicitement sexuelle du single Pussy et du clip l’accompagnant y soit pour quelque chose…

rammstein-lifad

Majeures et vaccinées depuis belle lurette, c’est avec impatience que l’amie Diraen et moi-même engloutissons notre sandwich au pain surgelé à 3€20 – en faisant un bref détour par le tiroir où nos billets s’étaient malicieusement cachés, faisant remarquer leur disparition au pied des marches de Bercy… Nous sommes donc entrées alors que la première partie avait commencé, mais franchement, je crois que nous n’avons rien raté… En nous glissant dans la salle pendant l’entracte, nous avons réussi à trouver 2 places assises très bien placées : le spectacle pouvait commencer !

La lumière s’éteint, sur scène un mur semble tomber sous les coups de deux silhouettes, une troisième découpe une ouverture au chalumeau : le groupe apparaît sous les hurlements du public et entame Rammlied, premier titre du nouvel album. Ils le joueront pratiquement en entier : l’efficace Waidmanns Heil, la controversée Ich tu’ dir Weh, l’entêtante Haifisch… Tout le monde lève même son briquet et chante le fameux refrain « non je ne regrette rien » sur Früling in Paris, pas sûre que Piaf se serait imaginé ça…

Du côté des anciens albums, on retrouve Weisses Fleisch (Herzeleit), Engel, Du Hast (Sehnsucht), Links 2, 3, 4, Sonne, Ich will, Feuer Frei (Mutter), Keine Lust (Reise, Reise), et Benzin (Rosenrot). Des esprits chagrins regretterons l’absence de Du riechst so gut ou de Mein Hertz brennt, mais les deux heures de show ont été plus que remplies.

rammstein-live2

Pas de déception côté spectacle non plus : un déluge de feux d’artifice et de flammes s’abat sur scène. Je pense que les premiers rangs du public ont eu droit à une séance de sauna gratuite… Après le premier rappel, Till nous annonce dans un français impeccable qu’il s’agit d’une soirée spéciale : Paul, le guitariste, fête en effet ses 45 ans. Et c’est un Bercy bourré à craquer qui entonne « Joyeux anniversaire ». Flake, le claviériste, nous fait son habituel voyage en canot pneumatique dans la fosse, porté par le public.

Ce show était largement à la hauteur de mes espérances, et Rammstein reste vraiment LE groupe à voir sur scène. Je pense avoir passé deux heures avec un sourire béat aux lèvres, hurlant et applaudissant compulsivement, et je n’étais pas la seule.
Danke schön, und bis bald !

écrit par Force Rose

5 réponses à “Rammstein ist für Paris da”

  1. Olivier s'exprime :

    Ah mince alors, tu m’as donné l’envie de découvrir ce groupe dont j’entends parler depuis tellement longtemps !

    Allez, je fais péter Deezer (non, Spotify ne fonctionne pas en Belgique :'( ).

    Merci pour ton feedback !

  2. Force Rose s'exprime :

    Sur Deezer tu n’as que quelques morceaux de l’album « Mutter », mais ce sont de vrais hits, je pense que ça te donneras une bonne idée de ce groupe !

  3. Cassandra s'exprime :

    Ton article semble très bien structuré… Rien n’a rajouter. De toute façon, il n’y a aucun mot pouvant d’écrire cette soirée, n’est-ce pas?
    J’y étais aussi, premier rang de la fosse. J’y étais la veille.
    Les meilleurs concerts de toute ma vie… Il faut dire que cela faisait 3ans que je les attendais. Et puis, c’est bien plus que mon groupe préféré :D.

  4. Cassandra s'exprime :

    Ah! J’ai failli oublier… Sachant que j’hurlais comme une perdue de tout mes poumons, je n’ai pas vraiment fait attention…
    Beaucoup de gens on chantait l’anniversaire de Paul ?

  5. Rammstein à Bercy » Geek and Destroy s'exprime :

    […] mon 3e concert de Rammstein (après 2009 et 2004) et je dois bien avouer que je suis bluffée à chaque fois. La barre est placée très […]

Laisser une réponse