Trop cool pour Internet Explorer
Mar 09

De son nom complet Samsung SUR40 pour Microsoft Surface, cette table fait partie des objets que j’imagine parfaitement dans mon salon du futur.

Il ne s’agit ni plus ni moins qu’une véritable table intégrant un écran 40″ full HD. Je dis « véritable table » car on est bien devant un vrai meuble destiné à un usage intensif, et non pas un simple et fragile écran tactile posé à l’horizontale. Avec sa couche de verre ultra-résistant, vous allez pouvoir en prendre des apéros !

Et donc : « comment réussir à intégrer une fonction tactile à une surface si bien protégée ? » allez-vous me dire, si, si, ne le niez pas. C’est là où réside la vraie innovation, sous la forme d’une technologie appelée PixelSense. Pour faire simple, imaginez que chaque pixel de la table fonctionne comme une caméra et permet ainsi à la table de « voir » ce qui la touche : doigts, mains, objets.
La table peut ainsi percevoir jusqu’à 50 points de contact simultanément, ce qui, avouons le, est bluffant.

« Mais donc, la table interactive, pourquoi faire ? » Décidément, je lis dans vos pensées.
Soyons honnêtes, pour l’instant Surface est réservée aux professionnels et conçue en tant que telle. Sauf si vous avez 9000€ à mettre dans une table basse, bien sûr.

Un tel objet pourrait avoir un réel intérêt en point de vente par exemple, servir d’outil de simulation en 3D et à 360° dans des hôtels, ou bien d’aide au choix d’un modèle de voiture en concession… Une des applications qui nous a été présentée était celle de Fujifilm, qui permet de réaliser son livre photo en temps réel et de l’imprimer directement. L’interface est très intuitive, la manipulation des photos se faisant directement au doigt, comme sur un iPad géant.
Reste à savoir si vous aimeriez faire joujou en public, quitte à y passer un sacré moment et transformer Surface en machine à faire la queue, ou bien le faire tranquillement chez vous devant votre PC…

La table reconnaît également des tags, un peu dans le genre des QR Codes, qui peuvent être apposés sur des cartes ou bien divers objets. La lecture de ces tags permet de déclencher une action préalablement enregistrée, comme l’ouverture d’un site internet, le lancement d’une application, ou toute autre interaction. À nos amis marketeux d’inventer maintenant les outils de communication adéquats !

Les applications, c’est bien, mais les jeux, c’est mieux !
La table Surface peut bien sûr servir d’outil pédagogique, et plusieurs jeux éducatifs nous ont été présentés. Nous avons d’ailleurs tous été très doués pour compter les points sur le dos des coccinelles.
Mais ce qui compte vraiment, ce sont les vrai jeux pardi ! La première fois que j’ai entendu parler de cette table, c’était d’ailleurs au sujet du développement du RTS Ruse. Le principe même de cette grande surface tactile autour de laquelle les joueurs prennent place est formidablement adapté à ce genre de jeux. On rêve aussi de jeux de plateau et de jeux de société.

Mais en l’occurrence c’est un tower defense du nom de Galactic Alliance HD qui m’a occupé une bonne partie de la soirée.
Il s’agit pour 4 joueurs de coopérer pour sauver la Terre d’une invasion extra-terrestre, en plaçant stratégiquement différents types de vaisseaux. Bien qu’également disponible pour iPad, l’intérêt ludique de ce jeu se révèle pleinement quand on se retrouve à plusieurs autour de la table.

Résumons : Surface est pour l’instant réservée à des usages professionnels et haut-de-gamme. La technologie PixelSense est encore parfois imprécise et peut manquer de réactivité. Mais j’ai vraiment eu l’impression d’être devant un de ces objets qui feront partie de notre vie quotidienne d’ici quelques années, avec tous les usages que nous ne concevons même pas encore pour l’instant.

Essayez donc d’imaginer parler de smartphone à votre double des années 90 !

écrit par Force Rose

Laisser une réponse